Skip to main content

Enseignement agricole public en Guyane Ensemble, cultivons votre avenir ...

Actualités

L’enseignement agricole : huit secteurs qui recrutent

Certains domaine malgré la crise sont porteurs d'emplois dans l'enseignement agricole.

 

8 secteurs qui recrutent malgré une situation économique et de l'emploi difficile:

Production agricole

Les métiers liés au travail du sol et des plantes concernent aussi bien les grandes cultures que les cultures fourragères ou les cultures spécialisées (arboriculture, maraîchage, horticulture, viticulture….). Ceux liés à l'élevage d'animaux qui fournissent des produits alimentaires (lait, oeufs, viande…) et des matières premières (laine, cuir…) sont également nombreux et variés. Le secteur de la production est diversifié et offre de réelles opportunités à ceux qui souhaitent conjuguer technicité, nouvelles technologies et responsabilités.

Agroalimentaire

Fabriquer des produits alimentaires nécessite de répondre aux exigences des consommateurs en matière de qualité et garantir l’impératif de sécurité sanitaire des aliments. Préparer, régler, contrôler, diagnostiquer, coordonner…, sont des actions quotidiennes, réalisées seul ou en équipe, par les professionnels des industries agroalimentaires. Ils utilisent des technologies avancées pour la transformation, le conditionnement et la conservation des produits alimentaires.

Commercialisation

Le commerce des produits de l’agriculture, de l’horticulture ou encore de l’agroalimentaire est un secteur exigeant des compétences pointues, aussi bien dans les domaines des techniques de vente et de la communication que dans celui de la connaissance du produit. Ces métiers se sont complexifiés au cours de la dernière décennie, en lien avec entre autres, l’accroissement de l’offre des références et l’exigence croissante des consommateurs  en matière de qualité.

Aménagement paysager et protection de l'environnement

Les métiers du paysage recouvrent des activités très diverses : création de jardins, aménagement de grands chantiers paysagers, entretien d'espaces verts, création de jardins d'intérieur. Ils exigent un niveau de technicité élevé, que les professionnels exercent en entreprises privées de paysage ou en services publics. Quant aux métiers liés à l'environnement, ils sont également très variés : préservation des espaces naturels, animation nature, épuration des eaux, développement de technologies propres, valorisation des déchets ou encore aménagement et entretien des territoires.

Services en milieu rural

Ces métiers sont caractérisés par une offre de services adaptée aux populations rurales : services à la personne, prestations liées aux loisirs, aux activités culturelles et sportives ou encore au tourisme. Les professionnels des services interviennent auprès des personnes en les accompagnant dans les actes de la vie quotidienne ou en organisant des activités d'animation. Ils travaillent également dans des collectivités territoriales, pour mettre en place des activités culturelles ou des manifestations locales, ou encore dans des gîtes, pour le développement du tourisme rural.

Activités hippiques

Les métiers du cheval s’organisent autour de trois activités : élevage, loisir et sport. Elles concernent les races équines, de trait ou de sang. Lorsqu’il est assuré dans une exploitation privée, l’élevage est souvent complémentaire d’une autre activité agricole. En matière de loisir, la démocratisation de l’équitation a favorisé le développement des centres équestres. Les métiers liés aux compétitions permettent de préparer les chevaux aux épreuves sportives dans différentes disciplines : obstacles, dressage, attelage ou raids équestres. Enfin, les maréchaux-ferrants interviennent dans toutes ces activités.

Soins aux animaux

Avec 63 millions d'animaux de compagnie en France, dont bon nombre de chiens et chats, les entreprises d'élevage canin et félin et les pensions se développent pour répondre aux besoins des propriétaires. Les espaces d'accueil doivent toujours être impeccables et le professionnel est garant de la bonne santé des animaux. Il organise et gère les mises bas, veille au bien être des animaux et adapte leur alimentation.

Agroéquipements

Du métier de mécanicien à celui d’hydraulicien, en passant par l’électronique, le commerce ou la conduite, le secteur des agroéquipements présente toute une palette de métiers. Pour entretenir et réparer les divers matériels agricoles ou les équipements d'élevage, bardés de technologie et d’électronique, le technicien en agroéquipements se doit d’être polyvalent et très qualifié. Il peut évoluer vers un poste de chef d’atelier, de vendeur-conseil en matériel agricole dans un point de vente ou se spécialiser sur un type particulier de maintenance.

 

Article originale tiré du site du ministère de l'agriculture:

http://agriculture.gouv.fr/lenseignement-agricole-huit-secteurs-qui-recrutent