Skip to main content

Enseignement agricole public en Guyane Ensemble, cultivons votre avenir ...

Actualités

Dispositif POEC pour ouvrier forestier

En vue de répondre à la demande de bois d'oeurvre, Pole emploi a mis en place l'opération POEC consistant à former et recruter des demandeurs d'emplois.

PREPARATION OPERATIONNELLE A L’EMPLOI COLLECTIVE

OUVRIER FORESTIER POLYVALENT

La filière bois guyanaise est une filière économique fortement porteuse notamment en terme d’emplois. Pour répondre à la demande de bois d’œuvre, les petits exploitants forestiers de l’Est guyanais sont désireux de se structurer, de se professionnaliser et de recruter.

C’est dans cet objectif que le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA) de Matiti a été approché par Pôle Emploi et Opcalia – prescripteur et financeurs de formations professionnelles – en réponse à des demandes précise formulées par les professionnels de Saint Georges de l’Oyapock.

La requête consistait à élaborer une formation d’ouvrier forestier polyvalent destinée à des demandeurs d’emplois afin qu’ils soient opérationnels pour leur embauche.

 

Cette formation se voulait la plus complète possible afin d’assurer aux futurs ouvriers la polyvalence nécessaire dans ce milieu. En effet, les contraintes climatiques font que la plupart des TPE sont obligées de diversifier leurs activités afin de pouvoir travailler toute l’année.

Ainsi les opérateurs doivent pouvoir passer d’un poste de bûcheron à celui de conducteur d’engin ou de scieur.

 

Le montage de ces formations a nécessité le concours de nombreux partenaires :

   Pôle emploi s’est chargé du recrutement des demandeurs d’emploi.

     Opcalia a fait appel aux financements de Pôle emploi, au Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) et à la Région Guyane. 

     Le CFPPA s’est chargé de l’ingénierie de formation (conception des contenus pédagogiques, choix des intervenants, suivi des évaluations, logistique)en lien avec La maison du bois et l’ONF . La coordination a été assurée par Joseph MARTIN et Aimé MOASSA, formateurs du CFFPA.

 

Cette première session de Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC) a pu donc se dérouler du 6 janvier au 7 février 2014 à Saint Georges de l’Oyapock.

 

Durant ces 5 semaines de formation, 8 stagiaires ont fait leurs premières « armes » en tant qu’ouvriers forestiers polyvalents.

 

Ils ont été formé dans différents domaines :

 

-         Utilisation d’une tronçonneuse et entretien du matériel – Intervenant ELAGuyane Samuel COUNIL (4 journées)

 

 

-         Utilisation du GPS et lecture de carte – Intervenant ONF Guyane Christelle RIGOLET (1 journée)

 

 

-         Techniques d’abattage contrôlé et utilisation du GPS – Intervenant ONF International Roger DAUSSY et ELAGuyane (6 journées)

Roger Daussy

 

-         Reconnaissance des principales essences forestières – Intervenant ONF Guyane Joseph ATENI (3 journées)

Joseph ATENI

 

-         Sauveteur Secouriste du Travail (SST) – Intervenant Croix Rouge Française (2 journées)

 

-         Techniques de sciage adapté aux bois tropicaux – Samuel Gineste (8 journées)

 

-         Connaissance des bois en scierie – Maison du bois Isabelle BONJOUR (1 journée)

 

Une session concernant le débardage et le débusquage devait avoir lieu mais les conditions pluviométriques n’étaient pas favorables à un travail non impactant pour le terrain (charte EFI).

 

 

Cette session est une première étape dans le développement professionnel de ces 8 stagiaires. 5 semaines de formation n’en font pas des professionnels aguerris. Surtout dans ce type de métiers, à forts potentiels de risque, il est nécessaire de se former tout au long de sa vie professionnelle aux techniques innovantes dans un souci de moindre impact. Cela est possible avec le CFPPA de MATITI dans le cadre de son parcours de formation des professionnels de la forêt en Guyane qui existe depuis 2008.

 

Voici les stagiaires qui ont suivi les formations :

A l’issue de ces semaines, tous les stagiaires ont  fait l’objet d’une embauche, ce
qui est remarquable pour la formation continue.
Compte tenu du succès de l’action de formation, lesprescripteurs Pôle emploi et
Opcalia ont d’ores et déjà prévu de faire appel au  CFPPA de MATITI pour une
deuxième session de formation avec de nouveaux stagiaires pour le projet
d’installation d’une usine de biomasse à Saint Georges.